LE MUSÉE KÄTHE KOLLWITZ

Faites la connaissance de l’artiste allemande Käthe Kollwitz, son œuvre et son fils Peter.

Le musée Käthe Kollwitz vous raconte l’histoire de Peter, ce jeune soldat allemand de la Grande Guerre, tombé sur le champ d’honneur le jour de son arrivée au front à Dixmude. Sa mère Käthe, en deuil, réalise une pierre commémorative pour la tombe de son fils, ce qui aboutit au groupe de sculptures « Les parents endeuillés », une pièce maîtresse qui est exposée aujourd’hui au cimetière militaire allemand de Vladslo (près de Dixmude).

Une femme forte, une mère en deuil

Évidemment, le musée vous montre aussi une collection importante d’œuvres originales de cette artiste expressionniste allemande. Il approfondit non seulement l’œuvre, mais également la personnalité d’une mère (en deuil). Käthe Kollwitz accuse à travers son art le fait que les enfants soient les premières victimes de la guerre. Cette accusation est le fil rouge de l’exposition.

alert-box-close-text

Ouvert après réservation

Le musée Käthe Kollwitz et le Fransmansmuseum sont ouverts (limité), mais uniquement après réservation (pour l'instant pas les jours fériés et les week-ends).

Pour le moment, cela peut se faire par téléphone (0032 51 61 04 94) ou par mail: cultuurentoerisme@koekelare.be


L'office du tourisme est ouvert en semaine (pas le lundi et mercredi matin), mais pour l'instant pas les jours fériés et les week-ends.